Chaque semaine, nous rassemblons les actualités les plus importantes concernant les crypto-monnaies et la blockchain. Après tout, celui qui a l’information, réussit sur le marché.

Aujourd’hui, nous parlerons de l’internet décentralisé, de l’acceptation du Stablecoin, de l’écosystème des crypto-monnaies de Visa et du retour aux niveaux du BTC d’avril.

Microsoft utilise la blockchain pour créer un internet décentralisé. Le projet ION est censé donner aux utilisateurs un contrôle total sur leurs données et leur anonymat en ligne.

Les développeurs utilisent la blockchain pour créer des identifiants décentralisés (DID) qui peuvent stocker des données sur l’activité en ligne des utilisateurs tout en préservant leur anonymat. L’utilisation des DID permettra de créer une identité décentralisée, dont chaque partie est stockée indépendamment des autres.

L’objectif principal du projet est de libérer l’internet du contrôle des organisations et des entreprises. Pour atteindre le bon niveau de décentralisation, ION est construit sur une blockchain.

Il est important de rappeler que la blockchain peut changer non seulement le système financier, mais aussi presque tous les aspects de notre vie. Il s’agit d’une technologie révolutionnaire qui commence tout juste à montrer son potentiel.

La Banque d’Angleterre a publié un rapport sur les risques et les perspectives financières au Royaume-Uni. Les analystes de la banque ont noté que la demande de crypto-monnaies de la part des investisseurs institutionnels a fortement augmenté en 2021, grâce à un intérêt accru pour les investissements risqués.

Les auteurs du rapport ont averti que, malgré la hausse des prix, les crypto-monnaies restent volatiles et constituent des investissements peu sûrs. Dans le même temps, les analystes notent que les stablecoins et autres nouvelles formes de monnaie numérique ont toutes les chances de devenir un élément important du système financier mondial. Les experts bancaires reconnaissent les avantages des stablecoins, notamment la possibilité d’effectuer des paiements rapidement, en toute sécurité et de manière pratique.

Les banques centrales sont généralement négatives à l’égard des crypto-monnaies. Étant donné leur rôle dans le système financier centralisé, ce n’est pas du tout surprenant. Mais aujourd’hui, même eux ne peuvent s’empêcher de reconnaître les avantages des actifs numériques.

Visa a publié un rapport sur l’utilisation des crypto-cartes pour le premier semestre 2021. Selon l’entreprise, les titulaires de cartes ont dépensé plus d’un milliard de dollars en crypto-monnaies pour payer des biens et des services.

Le directeur financier de Visa a déclaré que l’entreprise prévoit de créer un écosystème qui favorisera la diffusion et l’utilisation des crypto-monnaies au même titre que les autres devises. «Il y a beaucoup de problèmes en termes de volatilité, etc. Mais les propriétaires peuvent surveiller et contrôler ces questions eux-mêmes», a-t-il déclaré.

Plus tôt, une étude de MasterCard a révélé que 93 % des Nord-Américains prévoient d’utiliser des crypto-monnaies ou d’autres nouvelles technologies de paiement au cours de l’année prochaine. Les chercheurs ont également constaté que 75 % des milléniaux sont prêts à utiliser les crypto-monnaies s’ils les comprennent mieux.

L’un des tests les plus importants pour les crypto-monnaies est leur utilisation comme moyen de paiement à part entière. Les chiffres prouvent que ce n’est qu’une question de temps.

Selon Glassnode, les réserves de BTC sur les échanges centralisés sont tombées aux niveaux d’avril, lorsque le bitcoin était au-dessus de 60 000 dollars. Environ 2 000 BTC ont été retirés des échanges centralisés chaque jour depuis la fin mai.

Pendant la phase de croissance précédente, Grayscale Bitcoin Trust et d’autres fonds ont racheté la plupart des BTC sur le marché. Cela a conduit à une sortie régulière de la première crypto-monnaie des échanges. Au cours de la récession du mois de mai, la tendance s’est inversée – la masse du coin a commencé à être transférée sur des bourses pour être vendue.

Aujourd’hui, les principaux acteurs recommencent à accumuler des BTC. On pense que cela signifie que les investisseurs s’attendent à une hausse des prix.