Alex Reinhardt a été interviewé pour le magazine GQ! Alex a raconté les problèmes qu’il a rencontrés dans les affaires, comment il a perdu son premier projet et comment il a fait face aux critiques. Il a expliqué pourquoi il faut oublier le repos quand on travaille dans une startup. Alex a parlé en détail de son parcours sur le marché des crypto-monnaies: pourquoi il a commencé à s’intéresser aux crypto-monnaies avant même le début de la hype, quel était l’objectif principal de ses projets et comment il a réussi à créer un produit qui a changé la vie de centaines de milliers de personnes dans le monde.

Le magazine GQ est publié depuis 1957 et, durant cette période, il a été reconnu à plusieurs reprises comme le magazine le plus influent du monde. GQ est un magazine mensuel pour hommes consacré aux affaires, au sport, aux histoires de réussite, à la mode, à la santé, aux voyages, aux innovations techniques, etc.

Spécialement pour notre communauté, nous avons préparé des traductions de l’article dans toutes les langues officielles du PLATINCOIN. Lisez l’interview d’Alex et partagez-la avec vos partenaires!

Comment était le travail sur votre première start-up?

J’ai commencé à travailler avec des start-ups quand j’étais jeune. Les études à l’Université Humboldt de Berlin m’ont donné de solides connaissances en économie et je voulais les mettre en pratique le plus tôt possible. J’acceptais toutes les occasions avec acharnement, j’essayais de comprendre chaque processus et j’aidais les équipes des jeunes entreprises absolument en tout: d’élaboration du business plan à la recherche des fonds. En 10 ans j’ai réussi à travailler avec un grand nombre de start-ups, j’ai aidé à rassembler des fonds pour une somme totale de 500 millions d’euros. Et en connaissant par coeur tous les processus j’ai décidé de lancer mon propre projet.

C’est alors que j’ai compris qu’une start-up – c’est quelque chose qui absorbe complètement. Chaque jour du travail sur le projet – c’est, en soi, une lutte pour la vie. C’est une lutte dure avec une quantité inimaginable de stress et le manque total de temps libre. Pendant des mois on est obligé d’oublier la famille, perdre des amis car on n’a pas le temps de soutenir ses relations. Il est impossible de t’imaginer qu’un week-end tu iras au bar ou au parc avec quelqu’un. Parce qu’il ne s’agit pas de week-end quand tu es en train de lutter chaque jour pour ton projet, pour qu’il vit, de prouver son utilité et d’investir, d’investir, d’investir sans savoir quand est-ce que tu obtiendra de résultats qui pourront justifier tout ça. Autour de toi des foules de gens apparaissent qui aujourd’hui s’admirent, mais demain pourront te détester et te maudire. Et tu vis avec tout ça dans son jus. Et même si tu fais tout le nécessaire, le succès pourra ne pas venir. Aucune garantie!

C’est ce qui s’est passé avec votre premier projet?

Oui, j’ai perdu mon premier projet à cause de mes amis partenaires qui m’ont laissé tomber. Aujourd’hui j’aurais pu leur dire que ça arrive et je leur aurais serré la main, mais à cette époque c’était le choc.

Comment ça s’est passé?

On était une jeune et ambitieuse start-up. Arrivée sur le marché, il a fallu faire concurrence aux géants du business et voir grand. Faute de manque d’expérience, on a fait des erreurs et on a raté. Au final tout le monde en a souffert, mais au moment donné les partenaires ont commencé à agir uniquement dans leurs propres intérêts. On a perdu l’affaire et on s’est quittés.Heureusement nos clients n’ont pas été touchés, ce qui m’a permis de sauver la face et d’avancer.

Maintenant vous travaillez dans l’industrie de la cryptomonnaie. Vous avez eu l’idée après le crypto-boom ou c’est arrivé avant?

Je suis un genre de personnes qui brûlaient d’idée de la crypto monnaie et de la blockchain bien avant le crypto-boom. D’ailleurs c’est grâce à la cryptomonnaie que j’ai pu résoudre tous mes problèmes liés à la première affaire. Quand j’ai eu mes premiers bitcoins j’essayais à chaque occasion d’augmenter leur quantité. L’idée de décentralisation de la cryptomonnaie par rapport au système de paiement existant, les perspectives fantastiques, les technologies du futur et, également, la possibilité d’une distribution honnête des ressources m’ont séduit.

La start-up dans cette industrie est tout de même assez risquée. Comment vous en êtes arrivé là?

Je rêvais de donner au grand nombre de gens les possibilités de gagner et donner l’accès aux instruments financiers pour les habitants du tiers monde. C’est pourquoi, dès le départ, je voulais créer des produits pratiques pour les utilisateurs partout dans le monde. Pour que les habitants d’Inde, d’Afrique ou de l’Amérique Latine, par exemple, aient l’accès à ce genre des technologies novatrices.

Quand tu consacres toute ta vie au travail avec des start-ups tu réfléchis d’une façon particulière: s’il y a un rêve – il y aura un projet. Et c’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer mon propre système crypto pour un usage des masses, pour que chacun puisse gagner avec ce produit, sans avoir des connaissances particulières, que chacun puisse planifier son revenu et construire son avenir avec succès.

Avec l’équipe nous avons commencé un long développement cher, en comprenant qu’on crée un produit fort, avec une idée lumineuse à la base et dont les gens ont besoin. Cependant, on a rencontré une forte critique, l’incompréhension et les soupçons de la part de public. Aujourd’hui encore, beaucoup de gens ont plein de contradictions envers la cryptomonnaie et il y peu qui connaissent réellement ce sujet. Avec une équipe internationale de professionnels brillants ont faisaient un produit fort avec la bonne blockchain, mais on nous prenait soit pour des fous, soit pour des arnaqueurs. C’est très désagréable et ça faisait peur que des gens de l’équipe commencent à partir, car eux aussi ils avaient vu et entendu ces retours négatifs.

Comment avez-vous réagi à cette critique?

Le produit qu’on a créé était vraiment super. Mais le démarrage du PLATINCOIN était pénible. Les concurrents, mécontents de l’apparition d’un novice prometteur, ont commencé à commander des faux articles provocateurs. Sur YouTube aussi il y avait des vidéos où ils ont inventé des histoires sur 5000 tonnes de l’or et on l’accusait de faire partie de la mafia. Toutes ces tentatives de me discréditer, moi et mon projet, m’angoissaient, mais je croyais en mon produit, mes intentions restaient claires et j’étais déterminé.

Mon expérience et celle des autres entrepreneurs, que j’ai rencontré pendant des conférences internationales, montre que ces problèmes sont courants et ne font pas exception. Si vous lancez une start-up, surtout novatrice, fondée sur la technologie qui vise à changer le monde, soyez prêt à mettre sur le tapis non seulement votre réputation, mais, également, votre avenir, celui de votre famille et de vos enfants. C’est, en quelque sorte, un exploit que de créer un produit novateur, car on peut tout simplement ne pas comprendre votre idée, si la conscience des masses n’y est pas prête. Et ça veut dire que vous dépassez le temps, vous voyez plus loin que les autres. Voilà pourquoi il faut absolument se battre pour cette idée.

Maintenant on parle de vous et de votre société de manière positive. Comment vous en êtes arrivé là?

Après plusieurs années de pression violente, des contrôles interminables de la part des organismes de réglementation financière du monde, y compris les Etats Unis, le Canada et la Chine on a enfin commencé à parler de nous de manière positive. Nous avons tout enduré. Les contrôles n’ont pas relevé d’irrégularités et ont confirmé qu’il n’y a pas besoin d’avoir une licence. Les gens se sont rendu compte des avantages réels et du caractère unique de notre produit. Les technologies qu’on a développé étaient vraiment révolutionnaires. Le PLATINCOIN – c’est un système crypto entier avec les marchés en ligne, la plateforme du financement participatif, les systèmes de paiement, les convertisseurs et la Bourse. Je crois énormément en ce projet, comme en nouvelle génération des technologies et je vois déjà comment il change la vie des gens. Par exemple, le Secure Box avec la technologie de minting, notre produit hors pairs – le Power Minter ou le Double Pack – le produit le plus vendu dans l’histoire de PLATINCOIN. Ces produits et ces technologies vont rapporter des revenus à ces détenteurs pendant des dizaines d’années! 

Notre société a plus de quatre ans et les gens ne partent pas, au contraire on a de plus en plus d’utilisateurs du monde entier – ils sont déjà presque 700 milles. Pendant la crise sanitaire liée au coronavirus, plus de 30% des entreprises ont presque fait faillite. Le PLATIONCOIN, au contraire, a vécu une croissance spectaculaire, car il a donné aux gens la possibilité de gagner sans avoir à sortir de chez soi. Nous sommes en croissance et des centaines des gens ont pu déjà devenir riches avec nous. Les gens font des tatouages avec le logo du PLATINCOIN. Et ces gens qui risquent tellement au tout début, faisant partie de mon équipe, sont les multimillionnaires aujourd’hui, les leaders de la société et ils continuent de croire en notre projet. Il se trouve que PLATINCOIN et moi avons réussi à donner aux centaines des milliers des gens de partout dans le monde une possibilité de gagner et de changer leur vie. Nous avons élargi leurs horizons. Mais le prix de tout ça a été énorme.

Les affaires croissent, se développent très activement et sont stables, car les centaines des milliers des gens dans le monde entier rencontrent exactement les mêmes difficultés que j’ai dû rencontrer il y a longtemps, en me retrouvant dans une situation financière compliquée. On voit sur l’exemple de bitcoin que c’est l’avenir absolument nouveau ou plus tôt il faut dire que c’est déjà notre présent. Beaucoup de fonds et d’entrepreneurs ont commencé à investir des sommes énormes dans la cryptomonnaie. Et je crois en tous les produits crypto et le système en entier comme personne d’autre le croit.

Comment vous voyez maintenant cette période de votre lancement? Est-ce que c’était compliqué?

Quand le chemin difficile est fait, il devient évident qu’il n’aurait pas ou être facile de tout façon. Et ces mêmes conditions difficiles attendent ce que voudront emprunter le même chemin. Si vous voulez travailler avec un produit difficile et controversé, soyez prêt car ça va être chaud. Serrez vos poings et vos dents car on va vous détester, critiquer, et poursuivre pour vous empêcher d’atteindre le sommet. Vous auriez envie maintes fois de tout abandonner. Vous auriez des énormes responsabilités financières et de la réputation à maintenir. Voilà pourquoi soyez prêts à mettre tout sur le tapis, toute votre vie entière, si vous lancez une grande affaire, et que vous espérez avoir des dividendes sérieux, une demande mondiale et des revenus cosmiques. Mais le retour de ceux qui croiront en vous sera énorme (surtout si votre produit est vraiment fort vous aurez des centaines des milliers des gens qui vous suivront). Et de réaliser qu’ avec ton produit tu aides des centaines de milliers des gens, cela te donne des ailes et te pousse à travailler encore plus et encore mieux.

En ce moment je vis dans les avions et les hôtels, je me déplace partout dans le monde avec une vitesse de folie, en changeant des fuseaux horaires et en ne me rappelant même pas de villes où j’étais. Mais je ne regrette rien. C’est un plaisir. C’est merveilleux de te rendre compte que tu vis quelque chose que tu as créé toi-même. Mais c’est à condition que tu te consacres entièrement. Tu n’as plus de temps pour autre chose. Le projet ne laisse pas de places à la famille, les amis, la vie privée. Tu t’endors et tu te réveilles avec lui. Tu vis avec. Tu l’aimes. Et tu peux espérer que ce sentiment sera réciproque si tu lui donnes tout.

Et oui,c’est le bonheur qui n’est accessible qu’ à ceux qui sont prêts d’aller jusqu’au bout malgré tout. Reinhardt signifie “claire et ferme”. Mon grand-père me disait: “Si tu veux porter le nom de Reinhardt avec fierté, tu dois avoir des pensées claires et le caractère ferme.” Je souhaite bonne chance à toutes les futures start-ups, et je leur dis: si vous souhaitez changer ce monde en mieux, vous devez être clairs et fermes, sinon ça ne marchera pas. Et soyez sûr que ça vaut le coup. Alors vous arriverez, vous aurez des centaines de milliers de clients qui vous remercieront, une grande et forte équipe derrière vous et les gens vous aimeront pour cette idée géniale que vous avez apportée dans ce monde et parce que vous leur avez donné le bon produit. Et aussi, parce que vous n’avez pas abandonné.