NFT, ou les jetons non interchangeables (non-fungible tokens) – c’est une des tendances principales du domaine de la blockchain en 2021. Les gens achètent et vendent des images rigolotes, des terrains virtuels et même les tweets sous forme de NFT. La chanteuse Grimes a gagné 6 millions de dollars en 20 minutes seulement, grâce au NFT.

Tout cela semble bien prometteur et la plupart des enthousiastes voient en NFT la future révolution dans le domaine des marchés en ligne et du commerce en ligne.

L’exclusivité

La caractéristique principale des NFT – ils ne sont pas interchangeables. Contrairement aux tokens ordinaires, ils sont uniques. Si vous échangez un dollar contre un dollar ou un bitcoin contre un bitcoin, vous faites un échange tout à fait égal. On peut attribuer une certaine valeur à un jeton NFT, en cryptomonnaie, par exemple, mais il n’existe pas deux jetons équivalents, et, en échangeant un jeton contre un autre vous allez recevoir un autre jeton qui est tout à fait unique.

Comment fonctionne NFT?

Les jetons NFT font partie de la blockchain, par exemple Ethereum. Ethereum – c’est la cryptomonnaie, mais sa blockchain supporte également le stockage de l’information supplémentaire, c’est pourquoi elle peut assurer le travail des NFT. Il existe d’autres réalisations des NFT dans d’autres blockchains.

A l’aide de NFT on peut créer un produit numérique pratiquement à partir de tout – les images, la musique, le vidéo, les objets virtuels dans des jeux en ligne. A tout ça on peut attribuer un jeton NFT et de cette façon créer un genre de signature unique de l’objet. La plupart des gens voient le potentiel principal des NFT surtout dans les ventes de l’art numérique et de la collection.

Beaucoup de gens trouvent bizarre de payer énormément d’argent – des milliers et même des millions de dollars, pour acheter, par exemple, une copie numérique d’une vidéo ou d’une image. Mais c’est déjà notre réalité. La chanteuse canadienne Grimes a reçu 390 000 dollars pour une vidéo de 50 secondes, et la vidéo de l’artiste numérique Beeple a été achetée pour 6,6 millions de dollars.

“Mais on peut simplement télécharger les objets du l’art numérique, comme n’importe quel fichier”, ce que la plupart des gens pensent. Et normalement c’est le cas. L’intérêt des jetons n’est pas dans la réduction de diffusion de l’objet numérique, mais dans la possibilité de le posséder, tout comme un objet physique. Le NFT confirme le droit de propriété, régularise les redevances sur les ventes et on peut toujours copier le fichier numérique facilement. La diffusion et la popularité des fichiers sous forme NFT ne peut être que bénéfique à leurs propriétaires: plus leurs biens sont populaires, plus ils sont chers.

Cela fonctionne presque de la même façon que pour les œuvres d’art réel. Mais à la place de la signature numérique ce sont des experts en art qui confirment l’authenticité. Les originaux des œuvres d’art sont gardés dans les musées, des galeries ou des collections privées. Mais chacun peut acheter ou même télécharger gratuitement les reproductions.

La moyen de vérification de l’authenticité – c’est une autre domaine d’utilisation des NFT. Nike a déjà breveté cette technologie nommée CryptoKicks pour ses baskets.

Pour les artistes

Si vous avez décidé de devenir un peintre ou un musicien professionnel, au moment donné vous vous poserez la question – comment monétiser son art.

NFT offrent des possibilités réelles aux artistes indépendants, qui ne peuvent pas entrer sur le marché d’une autre façon. En soit, les NFT suppriment les intermédiaires, qui relient l’artiste et l’acheteur, comme le fait aujourd’hui la cryptomonnaie dans le domaine de finance. Les jetons non interchangeables approchent l’artiste vers son public.

Par ailleurs, les NFT ont une fonction très utile qui réalise le système de redevance. L’artiste touchera le pourcentage de chaque vente. C’est-à -dire, que si votre œuvre devient très populaire et augmente en prix, vous allez absolument y gagner.

Pour les acheteurs

Un des avantages évidents de l’achat des œuvres d’art de votre artiste préféré est la possibilité de le soutenir financièrement. A l’aide de NFT vous pouvez acheter les créations des artistes de tous les niveaux, que ça soit de l’art moderne, de l’underground, des compositions compliquées ou bien des stickers pour les réseaux sociaux.

De plus, NFT ouvre des possibilités aux collectionneurs. Sachant qu’on peut collectionner tout ce qu’on veut, de l’art numérique aux objets des jeux en ligne. On peut admirer les collections numériques dans les galeries virtuelles, qui disposent des technologies VR et AR.

NFT peuvent fonctionner en tant qu’une bulle spéculative, quand vous les achetez dans l’espoir que leur prix va augmenter et que vous pourrez les vendre avec des bénéfices.

Aujourd’hui, il existe plusieurs plateformes commerciales qui acceptent les NFT: OpenSea, Rarible, Nifty Gateway et d’autres. Beaucoup de plateformes acceptent Ethereum. Mais techniquement parlant, n’importe qui peut vendre des NFT en demandant de la cryptomonnaie en échange.

Qui pourrait bien payer des centaines de milliers de dollars pour NFT?

Certains gens ne voient en NFT qu’une sorte de distraction pour les riches, qui collectionnent des gadgets divers. Cependant la spécificité des NFT est dans la possibilité de transformer en jeton pratiquement tout. Les types des objets et les prix sont pratiquement illimités. C’est un instrument financier accessible aux personnes avec des revenus différents.

NFT dans les jeux

La première fois que les NFT sont devenus possibles, du point de vue technologique était quand le support des NFT est apparu dans la blockchain Ethereum, en les incluant en tant qu’un nouvel étalon de mesure. Bien sûr, une des première utilisation des NFT était le jeu CryptoKitties, qui permettait aux utilisateurs d’échanger et de vendre des chatons virtuels.

Cet exemple montre le potentiel d’utilisation des NFT dans les jeux en ligne. Les joueurs peuvent acheter des armes ou l’équipement du jeu uniques, les terrains virtuels etc. Sachant que cet objet virtuel appartiendra également au joueur, qui, par la suite, pourra le revendre sans être attaché au marché en ligne ou au développeur.

Peut-on voler les NFT?

L’utilisation des NFT est aussi sécurisée que celle de la crypto-monnaie. Les NFT sont conservés dans les portefeuilles numériques (il est important que le portefeuille soit compatible avec les NFT). Ça veut dire, que tout dépend de la manière dont on garde les clés et les mots de passe.

L’avantage de la blockchain est qu’elle garde les traces de chaque transaction, ce qui complique le vol. Cependant on connaît énormément de cas de vol de la cryptomonnaie. Donc, en réalité, tout dépend de la manière dont le détenteur garde ses jetons NFT. Tout comme pour la cryptomonnaie, si on perd la clé du portefeuille, il est absolument impossible de restaurer l’accès.

L’avenir du NFT

Les jetons non fongibles – c’est une technologie qui est déjà utilisée et qui crée autour de soi la nouvelle industrie en liant les domaines de la cryptomonnaie, de l’art numérique, des marchés en ligne et des investissements. Probablement, la popularité des NFT dépendra directement de la popularité de la cryptomonnaie. En 2021 il n’y a pas que des spécialistes de la TI et des amateurs de la cryptos qui discutent massivement la technologie de la blockchain. La société Tesla a investi dans le bitcoin et son taux de change a battu des records. Les nouveaux domaines d’utilisation de la cryptomonnaie apparaissent. STO, PayPal et d’autres sociétés financières remplacent ICO, en commençant d’introduire des instruments crypto dans leurs produits. Grâce à tout ça la blockchain fait petit à petit sa place dans notre vie quotidienne. Les jetons non fongibles sont aussi les éléments de la révolution de la blockchain. Cette utilisation de la blockchain paraît tellement naturelle que les utilisateurs ordinaires n’auront même pas le temps de s’étonner par ce nouvel instrument et commenceront tout simplement à l’utiliser.